Édito : Anglo-Francophone !

Le Lien créatif (LLC pour les intimes) est une revue trimestrielle indépendante consacrée à la vannerie et à l’art de l’entrelacs. Elle fête aujourd’hui son troisième anniversaire. Cela signifie qu’alors que vous lirez ces lignes, douze numéros du magazine auront déjà été publiés et distribués… Avec les 3 numéros gratuits, ce sont près de 900 pages d’infos, de conseils, de trucs et d’astuces, de reportages pour bien vanner !

Un record, à n’en pas douter ! Et ce n’est qu’un début… L’aventure continue : elle prend une dimension internationale.

LLC-HS-FR couvCet anniversaire est l’occasion d’aller plus loin, nous sommes heureux de vous annoncer la sortie d’une édition de LLC en langue anglaise. Le pari est sans doute osé, mais nous sommes intimement convaincus que le jeu en vaut la chandelle. La vannerie est une discipline universelle, elle a besoin d’un média international !

Cette nouvelle édition sera diffusée en version papier et sur Internet (format PDF). Elle nous permettra de toucher un public nombreux, d’un bout à l’autre de la planète.
Nous avons tous eu à un moment ou un autre ce sentiment d’être des dinosaures, isolés dans notre coin, nous croyant « le dernier des mohicans vanniers ». Or, et c’est l’une des grandes leçons de ces trois dernières années, la vannerie se porte encore très bien et elle est partout pratiquée avec passion.

Vous retrouverez cette richesse dans chaque numéro de LLC, ceux parus et ceux à paraître, avec les actualités nombreuses, nous les espérons de plus en plus internationales. Nous allons développer les courriers des lecteurs qui sont toujours plus riches et variés, ainsi que la rubrique « Vous avez du talent » qui, grâce aux vanniers polyglottes, va nous montrer l’étonnante diversité des talents ! Les vanniers même amateurs ont des ressources et des doigts d’or ! Les dossiers thématiques, eux, passionnent de plus en plus, car avec le temps nous pouvons mieux les préparer…

Prenons comme exemple les dossiers consacrés aux plantes de vannerie. À ce jour, nous avons traité onze espèces différentes.

Dans l’ordre de parution ce sont : la ronce, le lierre, le jonc, la pervenche, la molinie, le pin sylvestre, la clématite, le noisetier, le tilleul, le rotin et la massette (deux dossiers). Il en reste encore des dizaines à découvrir, et non des moindres puisque le saule, le châtaignier ou le bambou – pour ne citer qu’eux – n’ont pas encore été valorisés !

En fait, à ce jour, nous avons à peine touché du doigt l’infinie richesse de cet art séculaire qui reste encore, en de nombreuses régions du globe, au cœur de toutes les activités humaines. L’immensité de ce savoir ancestral véhiculé par les praticiens de l’entrelacs est unique, ce n’est pas par hasard si l’Unesco l’a inscrit au Patrimoine culturel immatériel de l’Humanité, tout en soulignant que ce savoir, si sacré soit-il, est menacé. Il y a urgence à le collecter et à le transmettre à ceux qui souhaitent le conserver. L’enjeu est énorme : l’Unesco souligne qu’au même titre que l’agriculture de subsistance, ou que les arts et artisanats manuels, les savoirs autonomes constituent une barrière efficace à la pauvreté et la précarité.

Recueillir les savoirs, les valoriser, en partager les « secrets », en transmettre les bases, sont quelques-unes des principales missions de la revue Le Lien créatif, elles n’ont d’autre objectif que de conserver vivant l’art de l’entrelacs.

Bernard Bertrand

 

« Anglo-Francophone ! » : édito du hors-série gratuit n° 3 (septembre 2015), disponible en français et en anglais, en version papier ou numérique (PDF).


Tags: ,


Notice: Only variables should be assigned by reference in /home/leliencrmm/www/wp-content/themes/storefront-child/comments.php on line 13