Lieve et les Géants

Parmi les belles découvertes de ce dossier [« Portage à dos d’homme » – LLC n° 15], le portage à dos d’homme de Géants… Preuve qu’il peut aussi être festif ! Lieve est la dernière vannière professionnelle à mettre son talent au service des fêtes de Géants… « Géant vit d’en savoir plus » !

Championne de judo

Tuur-de-Slijkschepper_vannerieLieve Lieckens habite le Brabant flamand, une région du centre de la Belgique. Elle est avant tout manuelle, toutes ses activités tournent autour de ses mains, que ce soit les sports (judo, escalade), les études (kiné) ou le travail (vannerie).
Elle commence sa vie professionnelle en étudiant la kinésithérapie, mais devant la difficulté à exercer, elle rentre dans l’armée… Là elle intègre l’équipe nationale de judo féminin. Sportive talentueuse, elle devient championne de Belgique ; obtient à 5 ou 6 reprises le titre de championne du monde militaire, et termine 7e au championnat du monde civil, ratant de peu les JO ! Elle arrête le sport de haute compétition et quitte l’armée à la naissance de son premier enfant, dont elle veut s’occuper pleinement… Sans emploi, elle part en quête d’activités. Elle rencontre alors Anne Hermans, une vannière qui a fait Fayl-Billot. Très vite, elle prend goût à cette activité qui lui permet de concilier l’éducation de ses enfants et travail à domicile.

La vannerie la passionne, elle veut aller plus loin et s’inscrit au cours d’une association hollandaise qui invite des « pointures » venant de toute l’Europe, comme le Danois Steen Madsen, qu’elle appréciera beaucoup. C’est en 1999, qu’un client lui montre une photo de Géant en décrépitude totale ! Un nouveau challenge qui ne fait pas peur à Lieve, dont l’esprit combatif est resté intact. Elle se rend au chevet du personnage, il est en si mauvais état, qu’avec sa sœur, elle le refait entièrement à neuf !

Cette reconstitution sera pour elle le déclic. Désormais, elle fait le choix de gagner sa vie en vannant. Le virus du Géant est pris ; elle se rapproche des organisateurs de défilés qui cherchent des vanniers, ceux-ci se faisant rares. Elle vient à Ath (Belgique), à l’époque où le vannier local prend sa retraite, une aubaine pour la jeune vannière, qui va désormais écumer les fêtes entre France et Belgique à la recherche de nouveaux contrats.

Proche des étoiles

Un Géant peut faire jusqu’à 4,5 m de haut ! Il est alors en deux parties qui s’emboîtent l’une au-dessus de l’autre. Il doit être solide et léger. Lieve travaille avec les porteurs qui ont la rude tâche de déambuler tout au long de l’année, leur personnage sur les épaules. Elle améliore leur confort et les soulage en allégeant au mieux les squelettes de vannerie ajourée. Si des vanniers amateurs travaillent encore sur les Géants, Lieve est la seule professionnelle. Certaines associations se tournent vers les structures métalliques, mais elles doivent être équipées de roulettes, car trop lourdes… Les puristes ne reconnaissent pas ces pastiches, et ils ont raison, un vrai Géant ça se porte à dos d’homme !

On l’imagine, réaliser un Géant ne se fait pas dans un garage, Lieve a dû adapter son atelier. Celui-ci est une serre ronde, surmontée d’une coupole, afin d’être, à l’instar des colosses d’osier qu’elle enfante, plus proche des étoiles.

Contact

Lieve Lieckens
3140 Keerbergen, Belgique
Tél. : +32(0)486/455507 – +32(0)15/517498
Courriel : Lieve.Lieckens@telenet.be
Web : www.mandenvlechten.be

Tuur-de-Slijkschepper Géants-de-Ekeren

Extrait du dossier « Portage à dos d’homme » du Lien créatif n° 15 (mars 2016).



Notice: Only variables should be assigned by reference in /home/leliencrmm/www/wp-content/themes/storefront-child/comments.php on line 13