Édito du n° 22 décembre 2017

C’est la fête

C’est la fête, la fêteeee, annonce le chanteur.

La décoration d’une table de Noël

(ou de n’importe quelle fête d’ailleurs…) peut se faire en allant remplir un caddy de décos industrielles au supermarché ou être « faite maison ». Dans ce dernier cas, elle se prépare longtemps à l’avance. En fin d’année, le mois de décembre n’est jamais assez long pour cela ! Les idées manquent souvent, ou alors, on reproduit d’un an sur l’autre les mêmes objets. Le numéro 2 (à vos archives !) du LLC nous donnait déjà quelques pistes pour explorer ce vaste domaine. Outre qu’il apporte de la gaité à notre intérieur, il permet aussi une initiation ludique à la vannerie, parfois associée pour l’occasion à d’autres techniques artisanales (maquette, cartonnage, origami, art floral bien sûr, etc. En effet la plupart des objets réalisés sont simples et accessibles à tous, à commencer par les non-vanniers. Il faut bien reconnaître aussi que, parfois, on est plus dans l’art du bricolage que dans celui de l’entrelacs. Qu’importe,

l’essentiel est de se faire plaisir, rien de plus, si ce n’est l’envie de marquer de son empreinte une période exceptionnelle de l’année. Culturellement parlant s’entend, car depuis que l’hiver rechigne à nous fournir abondance de neige à Noël, nos 25 décembre se passent plus souvent au balcon qu’aux tisons ! Et les fêtes sans la plus belle de toute les décorations, la neige, (là, malgré tous nos talents réunis, on ne peut pas rivaliser!), ce n’est pas tout à fait ça… Sacré réchauffement climatique va ! Raison de plus pour mettre les bouchées doubles et s’en donner à cœur joie ! C’est ce que nous proposent dans ce numéro nos collaboratrices, spécialistes des arts de la table festive et du sapin enguirlandé.

Pour les fans de crèche, n’oubliez pas d’aller voir un beau modèle dans notre numéro précédent, un authentique pigeonnier du Quercy. Nous avions pris de l’avance, histoire aussi de ne pas mettre tous nos œufs dans le même panier… Tiens, cela nous donne l’idée de faire un

dossier sur les paniers à œufs… Pour Pâques cela pourrait être bien ! L’appel est ici lancé aux personnes de bonne volonté qui souhaiteraient contribuer…

Les fêtes ne doivent pas nous faire oublier notre cœur d’activité et notre

riche sommaire de ce mois-ci. En plante vedette, une inconnue en France, alors que nos amis anglais connaissent toutes ses qualités de souplesse : l’orme champêtre ! Ses rejets sont valorisés par une association bretonne de la région de l’Aven… Une sorte d’irréductible gaulois qui persiste à promouvoir une vannerie qui sans eux aurait disparu.

Nous avons aussi quelques belles surprises, comme cette rencontre avec Yvon, le marteleur de frêne ! Un authentique indigène qui copie les techniques amérindiennes pour nous sortir des lattes de bois d’une finesse inégalée…

Pour le reste, et il y en a beaucoup, nous vous laissons le découvrir au fil de ces pages que nous avons eu, comme à chaque fois et sans lassitude aucune, beaucoup de plaisir à confectionner, sachant que c’est notre façon à nous de vous faire des cadeaux.

Bonnes fêtes à tous et bons tressages.

la rédaction